Utiliser LInkedin Rend-il conformiste ?

Connaissez-vous les « normes » en vigueur sur Linkedin ? En avez-vous adopté ?

Sur Linkedin, il y a des usages, une « étiquette ». Les utilisateurs confirmés la connaissent, sans toujours l’appliquer. En voici un résumé en dix points :

  • En anglais ton profil rédiger tu dois : dans mon réseau, 1/3 de dirigeants de TPE/PME. Dont 68% avec un intitulé de poste en anglais, pour une entreprise en France…Est-ce indispensable ?
  • Ne pas parler à des inconnus tu dois : a chaque invitation envoyée, LInkedin vous suggère de ne pas adresser la parole à des inconnus. Zut, je le fais souvent pourtant !
  • Optimiser ton profil tu dois : sur Linkedin, c’est moi qui invite. Si un client potentiel me cherche, il me trouve. Optimiser la photo, ok, mais truffer mon profil de mots-clés flatteurs, je ne vois pas, non.
  • Publier du contenu il faut : j’ai beaucoup de respect pour la qualité éditoriale de Pulse, le « blog » de Linkedin. Pour le reste, les publications dans les groupes me paraissent d’une valeur très inégale donc publier bof. En revanche, réagir à un article d’une cible potentielle, bien sûr !
  • Savoir qui a consulté ton profil tu dois : j’ai beau chercher, je ne vois pas la valeur de cette fonction.
  • Envoyer des messages par Linkedin tu dois : bon, l’outil de messagerie de Linkedin n’a pas été conçu pour faciliter la tâche des commerciaux, donc… je l’utilise avec modération.
  • Souscrire un compte premium tu dois : si vous passez 3 heures par semaine sur LInkedin, c’est indispensable. En dessous, on peut s’en passer il me semble.
  • Passer du temps sur Linkedin il te faut : c’est un peu là où le bâts blesse en fait. Tout prend du temps sur Linkedin, et accomplir des tâches chronophages crée des habitudes puis de l’addiction. Avis aux amateurs.
  • S'inscrire à des Groupes il faut : indispensable pour augmenter la taille de votre réseau, en veillant à ne pas y faire preuve de trop d’activité au passage… Il me semble.
  • Souhaiter anniversaires et recommander compétences tu dois : n’utiliser jamais les messages automatiques et impersonnels, cela ne sert à rien. Si en revanche vous personnalisez le message selon le lead, c’est intéressant. Et a chaque nouvelle connection à Linkedin, hop, il y en a 15 de plus.

Cette liste n'est pas exhaustive. Et certains usages, très efficaces, ne sont pas forcément mis en valeur. Bon, faites bien la part des choses entre les tâches immédiatement rentables et les autres, et prenez garde à ne pas devenir accro à LInkedin….

Et si vous souhaitez externaliser certaines tâches chronophages, contactez-moi !