Mobilisons-Nous pour Notre Association d'Anciens Elèves !

 

(NB : cet article se réfère parfois aux Diplômés ou aux Alumni ou aux Anciens par mesure de simplicité mais il concerne au premier chef les "Nouveaux", les étudiants non encore diplômés qui sont eux aussi membres de l'Association. Je n'ai pas trouvé de terme global plus approprié, toutes mes excuses)

Je m'appelle Antoine DAVID, j'ai siégé pendant 20 mois au Conseil d'Administration (Comité) de notre Association Alumni. Je souhaite partager avec vous quelques chiffres :

  • facteur 2,2: c'est la baisse en 20 ans du taux de cotisation des anciens de mon école.
  • facteur 3: c'est la baisse en 10 ans du taux de cotisation des jeunes anciens (Génération Y/Millenials) de mon école. Soit une chute 2,7 fois plus rapide que la moyenne des Anciens.
  • 52% des diplomés de mon école, dans 5 ans, seront des millenials.
  • 13% des cotisations perçues par mon Association Alumni, dans 5 ans, seront versées par des Millenials (si rien n'est fait pour les ré-engager).

Les graphiques :

 

En clair, le groupe le plus nombreux parmi nos camarades (les jeunes anciens) ne se sent pas ou plus concerné par ladite association aujourd'hui. C'est donc l'avenir même de notre Association qui est en cause! Ne pensez-vous pas qu'il est grand temps de faire quelque chose ?

Il me parait vital pour notre Communauté de fixer comme priorité absolue de reconquérir ses jeunes anciens et leur proposer des services pertinents pour booster leur carrière, simplifier leur networking et entretenir les liens de camaraderie. 

Mon projet, si je suis élu aux élection du Comité de l'Association (nous y voila, il y a des élections au Comité de l'Association) :

  • constituer un groupe de travail marketing en charge de remettre à plat l'offre de service de l'association
  • exploiter les résultats de ce Questionnaire sur les Attentes des Alumni vis à vis de leur Association, (je vous invite à le compléter)
  • adopter une stratégie de réengagement des jeunes et des moins jeunes fondée sur un scoring d'usage de nos services.
  • faire adopter dès que possible de meilleures pratiques dans la communication par email de l'Association (faire du réengagement, personnaliser le contenu des mails et des newsletters selon la cible)
  • relooker la charte de communication de l'association (communiquer sur des bénéfices tangibles, des preuves).
  • mettre LinkedIn au coeur de la vie de la Communauté

Même si vous ne faites pas partie de la même association que moi, je vous invite quand même à compléter ce questionnaire. Vous recevrez en retour les résultats de cette consultation et vous pourrez aussi oeuvrer, dans votre Association Alumni, pour adapter l'offre de services......

Comment en sommes-vous arrivés là ?

Deux raisons : les effectifs des promos ont plus que triplé, ce qui donne aux Millenials un poids relatif plus important au sein des diplômés, et les jeunes anciens cotisent de moins en moins comme le montre la courbe ci-dessous. Je hasarde l'hypothèse qu'ils n'en ont pas assez pour leur argent !

Pourquoi les Millenials cotisent-ils de moins en moins ? Plusieurs facteurs techniques et un constat : l'offre de l'association n'a quasiment pas évolué en 20 ans, alors que ces diplômés sont peut-être plus exigeants que leurs prédécesseurs.....

Quand j'étais au Comité de cette Association, je me suis efforcé pendant 20 mois de faire partager mon constat et proposer des solutions de ré-engagement (mon métier) et mettre LinkedIn au coeur de l'offre de service de l'Association (mon métier encore). Sans succès. Faute de faire partager ce constat, j'ai démissionné, afin de pouvoir lancer cette consultation (en tant que membre du Comité, je n'en avais pas le droit) et je me représente aux élections du Comité de l'Association pour retrouver ce "siège". Je veux prendre à témoin la Communauté des anciens, et plus particulièrement les "Génération X" et  "Génération Y/Millenials" (qui pèsent plus de 70% des diplômés) et leur demander de donner leur avis sur ce que nous devons faire.

Dites-nous ce que vous attendez de votre Association Alumni ! Contactez les responsables pour leur dire ce dont vous avez besoin :

  • pour "gagner plus"
  • pour Booster votre carrière,
  • pour mieux piloter ou sécuriser votre carrière,
  • pour faciliter votre networking
  • et surtout pour utiliser la force de la communauté dans votre vie professionnelle.

Aidez-vous de ce questionnaire pour préciser votre besoin ! Attention, cette initiative n'est pas soutenue par le Bureau de l'Association (je suis cependant  persuadé que les résultats seront repris par le Bureau !). J'aurai aimé restreindre le débat au sein de la Communauté seulement, mais le véhicule pour le faire, le Groupe de Discussion LinkedIn, ne réunit qu'une petite fraction de la Communauté donc les résultats auraient été biaisés.

Grâce à vos réponses, j'espère pouvoir convaincre les membres du Comité de la nécessité d'aller vite, et de mettre l'Association à l'heure des meilleures pratiques de marketing direct, de ré-engagement et de services autour de Linkedin.

J'ai encore deux services à vous demander :

  • partagez cet article sur votre compte Linkedin afin de toucher le plus grand nombre de nos camarades (pour ceux qui n'en ont pas l'habitude, cliquez sur l'icone Home/accueil en haut à gauche de la page LinkedIn, faites un copier/coller de l'URL de cette page à la place de "Partagez un article, une photo ou une nouvelle", et mettez votre commentaire).
  • si vous pouvez voter aux élections de mon Association, interrogez les dix candidats aux élections pour savoir s'ils soutiennent la nécessité absolue de moderniser vite l'offre de l'association en faveur des anciens, et votez pour ceux qui vous semblent déterminés à réussir la transformation numérique de l'Association.

D'où viennent ces chiffres, pourquoi cet article ?

J'ai analysé le BigData de mon Association Alumni pour dresser un état des lieux et proposer au Bureau de l'Association des mesures concrètes pour corriger le tir (réorganiser l'offre aux anciens, segmenter la communication en fonction du degré d'engagement des anciens, réengager ou reconquérir une partie des anciens). 

Au moment où je vous écris, la Déléguée Générale et une partie du Comité demeurent persuadés que la situation est sous-contrôle car le nombre de cotisants ne baisse pas. Si le nombre de cotisants ne baisse pas, c'est parce que les effectifs des promos ont triplé alors que le taux de cotisation n'a chuté que d'un facteur 2,2 (l'effet démographique prime encore sur l'érosion mais pour combien de temps ?) et parce que le nombre d'étudiants "cotisants" a explosé.

J'ai écrit cet article pour vous sensibiliser au problème (si on ne fait rien, l'engagement des anciens va franchir un point de non retour d'où il ne sera plus possible de les faire revenir) et vous mobiliser pour changer les choses (participez au sondage, partagez l'article sur LinkedIn, donnez un peu de votre temps à notre Communauté et notre Association). Et surtout, votez pour les candidats qui soutiennent ce changement (interrogez-les via Linkedin pour savoir ce qu'ils comptent faire une fois élus).

Le projet pour notre Communauté d'Anciens

Grâce à votre suffrage, j'attends que le bureau de l'Association accepte le constat des chiffres et l'absolue nécessité d'en donner plus à nos adhérents pour leur cotisation. Aussi, je suggérerais au bureau la création d'une équipe marketing ouverte à tous les anciens dans laquelle nous élaborerions rapidement des offres digitales ciblant en priorité :

  • les Millenials, pour les aider à gagner plus et à mieux piloter leurs choix de carrière et accéder au plus vite à des postes exécutifs.
  • les 35-45 ans, pour les aider à piloter ou sécuriser leur carrière et à tirer le meilleur parti possible de la force du réseau.
  • les > 45 ans : traduire en numérique, mais avec un vrai contrôle sur la qualité des intervenants, les offres qui sont déjà proposées aujourd'hui.

Dans ce projet, malgré ma méthode non conventionnelle pour ouvrir le débat, je soutiens le Président de l'Association. Il a surmonté 3 crises majeures en 9 mois (pertes filiale PFC, sortie du patrimoine immobilier, gel de la fusion de l'Ecole). Notre Président a fait du très bon travail, mais l'association manque aujourd'hui de compétences en marketing et de bénévoles/de bonnes volontés pour accomplir sa transformation.

Nous aurons besoin de monde pour mettre en oeuvre tout cela.

Merci d'avoir pris le temps de lire cet article !