Comment bien publier sur LinkedIn ?

Vous vous êtes souvent posé la question de pourquoi publier ou commenter des articles sur LinkedIn. J'ai trouvé trois réponses convaincantes, je ne sais pas laquelle s'applique à vous :

  • Pour satisfaire votre ego (le syndrome Facebook) : c'est acceptable
  • Pour vous occuper (parce que 70% des gens s'ennuient au bureau) : c'est acceptable.
  • Pour augmenter votre valeur professionnelle ou trouver des clients ou un emploi : ce dernier cas m'intéresse plus particulièrement.

Je ne vais pas vous expliquer pourquoi ma méthode de Social Selling est mieux que les autres, cliquez sur le bouton vert à droite et vous verrez qu'elle est facile à comprendre. Je vais vous faire part aujourd'hui de quelques retours d'expérience sur mes publications.

Il faut arrêter de liker n'importe quoi

Quand vous aurez découvert les techniques que nous proposons pour faire votre "marketing inbound" (cf notre méthode), vous raliserez qu'il vaut mieux se spécialiser dans un territoire de communication restreint, plutôt que se disperser, et il faut éviter de liker des articles, en se concentrant sur des commentaires avec forte valeur ajoutée. Apportez de la valeur pour cautionner votre "valeur professionnelle" ou votre expertise.

Les videos de chat ou les recherches de stage de vos cousines, evitez de liker. Cela dilue votre crédibilité, et si vous le faites, publiez en fin d'activité 3 commentaires sérieux pour que ces likes ne polluent pas le résumé de votre profil.

Il faut publier tôt le matin en semaine

Les membres LinkedIn consultent leur mur tôt le matin. Si vous publiez, faites le un peu plus tôt, avant 8h. Pourquoi ? PArce que le succès de votre publication (votre audience) est directement lié au nombre de likes et de commentaires que vous allez obtenir dans les 12 ou 36 premières heures. SI vous publiez le vendredi à 15h, vous aurez moins d'audience.

Car sur LinkedIn, AUDIENCE is KING.

Arrêtez de publier sur LinkedIn Pulse, passez aux POSTS

Depuis que le nouveau LinkedIn est arrivé, LinkedIn ne montre quasiment plus les articles Pulse à votre réseau. Il faut faire des posts de 1300 caractères qui vont attirer 10 fois plus d'audience (s'il y a un lien sortant dans le post) ou 50 fois plus d'audience (s'il n'y a pas de lien sortant). Et si vous mettez une image attractive, 70 fois plus d'audience.

Ne me demandez pas pourquoi, c'est ce que nous avons mesuré.

SI vous avez besoin de mettre un lien dans votre POST, mettez le en commentaire du POST (en indiquant dans le POST où trouver le lien). ET soignez absolument votre SLOGAN et le choix de votre ILLUSTRATION qui auront un impact dans le succès de votre publication.

Enfin, publiez comme un métronome en préparant 6 à 8 posts par semaine (socle minimal) à l'avance, puis en sollicitant des proches pour vous aider à trouver le BON SLOGAN. Et mesurez les résultats en like et en commentaires.

Suivez vos statistiques d'audience tous les jours !

Je ne connais pas l'algorithme LinkedIn mais j'ai publié 8 posts en une semaine en mai 2017 et ils ont attiré en moyenne 24.558 visiteurs et déclenché 0,5% de taux d'action (1 visiteur sur 200 les a liké ou commenté). Et j'ai publié en 2 mois 4 articles Pulse sur des sujets comparables, ils ont attiré 494 visiteurs en moyenne et déclenché 12,9% de taux d'action.  Bref 50 fois plus de visiteurs sur les posts (sans liens sortants - je précise !), cela vaut le coup. 

Publiez deux fois par semaine, tôt le matin par ex lundi et mercredi, et suivez chaque matin vos statistiques d'audience, de likes et de commentaires et vous saurez comment faire pour attirer votre audience. Et n'oubliez pas de porter votre réseau à 3.000 puis 10.000 membres. Sous 3.000, on n'existe pas, et ce n'est qu'à partir de 4.500 membres que l'on perçoit l'effet amplificateur du réseau. Ne me demandez pas pourquoi.

 

Savez-vous ce qu'est l'effet de seuil en publication de Posts ?

Voila, j'ai publié 13 posts en 13 jours (du 16 au 28 mai 2017) et j'ai représenté sur une courbe les trajectoires de ces publication en audience jour après jour. Pour vous y repérer, voici la liste des posts avec les dates de publication :

16-mai a quoi sert personnaliser A
17-mai c'est quoi un lead B
18-mai mercredi jour faste C
18-mai Blague invitation D
18-mai Effets de seuils E
19-mai Faire parler bigdata F
21-mai Attirer avalanche prospects G
22-mai Aligner commerciaux H
23-mai aligner audience et reseau I
24-mai Heure de pointe Linkedin J
26-mai Raison rachat LinkedIn par Microsoft K
27-mai Impact d'une Image sur un Post L
28-mai Poids services marketing M

 

Regardez maintenant la courbe de trafic :

 

Les 10 premières courbes ont a peu près le même profil (démarrage autour de 5.000 vues par jour + asymptote horizontale au 4e jour avec plafond de vue ne dépassant pas 10K vues (a 3 exceptions près). Et les 3 "CHAMPIONS" ont démarré à plus de 10Kvues le premier jour et sont encore en forte croissance au 3e jour.

Ces 3 champions ont toutes fait plus de 40 likes/commentaires le premier jour et continuent à faire plus de 10 Likes/commentaires par jour mais la pente est la même que l'on fasse 40 ou 120 likes/commentaires. IL n'y a donc pas de relation linéaire entre audience et nb de likes/commentaires, il y a juste un effet de seuil, que j'évalue a 40 la première journée.

Je ne dispose pas encore d'éléments suffisants pour savoir si j'ai changé de "niveau" et que LinkedIn diffuse mes posts plus largement, ou si c'est l'effet Pont de l'Ascension, ou si c'est en raison de la qualité spécifique de ces 3 articles. Nous allons poursuivre l'analyse pour voir si le phénomène se reproduit et à quelle condition.